La vérité sur la première année d’entrepreneuriat

Te voilà dans ta nouvelle activité de thérapeute. Après avoir du temps en formation, à jongler entre un job à temps plein ou partiel et ta formation, te voilà prête à te consacrer corps et âme à ton activité. Tu es hyper motivée, plein (trop ?) d’énergie pour enfin gagner ta vie avec une activité que tu aimes.

Allez c’est parti, ça a l’air plutôt simple, de ce que tu trouvé sur ton ami Google 😊

Mais… oups, il y a plein de trucs qu’on ne t’a pas dit ! Viens, on met les pieds dans le plat !

#VERITE 1 : Tu vas avoir des insomnies

Créer une entreprise entraîne beaucoup de réflexion, autant niveau administratif, créatif, communication… Tu vas être tout le temps dans tes pensées, et malheureusement, ça ne s’arrête pas quand on se couche ! Spoiler alert : c’est même pire !

#VERITE 2 : Tu vas souler ton entourage

On ne va pas se mentir, quand on lance son activité, on a envie d’en parler tout le temps ! D’une part parce qu’on a peu de personne autour de nous qui partage notre expérience avec qui échanger, mais aussi parce qu’on a besoin de se rassurer, de partager nos idées… et notre entourage, s’il est bienveillant, comprendra et saura aussi te dire « stop » !

#VERITE 3 : Tu ne seras pas toujours comprise

Entre les moments où tu auras LA fameuse idée à poser tout de suite sur papier et où on te regardera bizarrement, et ces moments où on va te demander ce que tu fais dans la vie où les gens vont juste retenir (au choix) que tu travailles chez toi, donc tu ne travailles pas vraiment, t’es toujours dispo, ou encore tu passes ta journée à discuter sur un canapé avec des gens, tu ne te sentiras pas comprise mais aussi, pas reconnue.

Tu veux booster ton business?!

Télécharge ton guide offert pour avoir la méthode pas à pas qui te permettra de développer ton activité!

#VERITE 4 : Tu vas passer par toutes les émotions en une journée

Le matin, tu vas te réveiller avec une pêche d’enfer, puis tu vas commencer à aller sur les réseaux et te sentir trop nulle. Tu vas pleurer et finalement, tu vas recevoir un message trop choupi et tu vas repartir pleine d’énergie. Mais ça, ça va être plusieurs fois par jour. Tous les jours.

#VERITE 5 : Tu vas tester, échouer et retester

Tu vas chercher comment trouver des clients. Tu vas tester plein de conseils gratuits. Tu vas échouer, car dans ce qu’on trouve, il y a à boire et à manger. On t’explique sur le quoi et pourquoi tu dois faire, mais rarement le comment. Tu vas te former à plein d’outils, plein de techniques. Tu vas avoir l’impression que c’était CA qu’il te manquait. Mais non, c’était pas encore la bonne.

#VERITE 6 : Tu vas te sentir seule

Alors ce n’est pas une vérité universelle, mais pour la plupart, on travaille seule de chez nous, ou en cabinet. En se lançant à notre compte, on sait qu’on va être seule, mais ce qu’on ne sait pas, c’est à quel point ça peut peser… certaines s’y accommodent très bien et adorent ça, d’autres vont chercher des solutions pour ne plus se retrouver dans cette solitude : coworking, rejoindre un centre de médecines douces, rejoindre ou créer un réseau d’entrepreneures…

#VERITE 7 : Tu vas devoir faire preuve de discipline

Si tu veux développer ton activité, tu vas de voir faire preuve de rigueur et de détermination. Alors oui, tu vas pouvoir être flexible, mais ce qui doit être fait, doit l‘être dans les délais. Personne ne te dira quoi faire, alors tu dois apprendre l‘autodiscipline, surtout si ça ne fait pas partie de ta personnalité. L’idée étant de trouver l’organisation qui te correspond mais surtout, de la respecter.

#VERITE 8 : Tu vas devenir multi-casquette

Thérapeute oui, mais aussi commerciale, community manager, comptable, assistante, juriste. Et si tu ne prends pas le temps de séparer chaque tâche, tu vas perdre beaucoup de temps.

#VERITE 9 : Tu vas flipper pour de VRAI

La peur de manquer d’argent va devenir ton compagnon de route. Parfois, tu auras vraiment peur de devoir retourner dans le salariat. Certaines n’ont pas le choix et cumulent 2 activités pour pouvoir respirer sur le plan financier. La transition entre salariat et entrepreneuriat n’est pas si facile.

Bon, on ne va oublier quand même que c’est passionnant, bien que ce ne soit clairement pour tout le monde à mon avis. Il y a des sacrés obstacles et tout le monde n’a pas les mêmes capacités à les surmonter. Ce qui est important, c’est d’être honnête envers soi-même. Quand on avance dans l’entrepreneuriat, c’est réellement enrichissant, tant au niveau professionnel que personnel. Et quand le succès arrive, c’est un réel bonheur de le partager avec ses proches.

Accroche toi et n’oublie pas qu’on a tous besoin d’aide pour réussir !

Si tu souhaites en discuter, je t’invite à réserver ton appel découverte pour en discuter !

Add A Comment

Résoudre : *
25 + 25 =