La solitude de l’entrepreneur : comment la surmonter ?

As-tu déjà connu cette solitude de l’entrepreneur depuis que tu as décidé de travailler à ton compte ? C’est un phénomène qui frappe bon nombre d’indépendants mais qui semble pour autant encore tabou… Aujourd’hui, on brise la glace et on en parle pour de vrai : non, ce n’est pas normal et sain de se sentir seul dans son business, et surtout, ce n’est pas une fatalité. Voici quelques conseils à mettre en pratique pour surmonter cette solitude de l’entrepreneur.

La solitude de l’entrepreneur existe bel et bien

Les ¾ des entrepreneurs se sentent seuls. Voilà un chiffre qui interpelle ! Il s’agit d’une situation réelle qu’il ne faut pas prendre à la légère. ⁠

Les causes d’un isolement professionnel peuvent être multiples, mais elles surviennent pour les mêmes raisons : souvent, l’entrepreneur débutant a la tête dans le guidon. Fier de son projet naissant, il est motivé pour le mener à bien et désir réussir. On ne peut pas le blâmer, non ? Sauf qu’il ne faut pas troquer cette ambition contre de l’épuisement physique et psychologique.

C’est un fait, les premières années dans le monde de l’entrepreneuriat sont les plus compliquées car il faut tout gérer. Avant de pouvoir récolter les fruits de son travail, l’entrepreneur doit donc beaucoup travailler. D’ailleurs, certains n’hésitent pas à dépasser les 50 heures de travail par semaine… Ainsi, l’entourage qui ne baigne pas dans ce monde ne comprend pas cet investissement quasi-viscéral et les indépendants se retrouvent communément seuls face à leurs préoccupations, parfois incompris.

⁠La pression sociale liée à leur réussite les écrase car on attend d’eux qu’ils soient épanouis, qu’ils gagnent de l’argent rapidement et qu’ils bravent les obstacles sans sourciller. Ces 75 % d’entrepreneurs qui souffrent d’isolement doivent alors trouver un compromis pour concilier leurs obligations professionnelles et leur vie sociale, indispensable à leur succès.

Quelques éléments à mettre en place pour apprivoiser cette solitude

Le sentiment de solitude s’est installé dans notre société malgré cette impression de liens humains maintenus grâce aux réseaux sociaux. Il se retrouve particulièrement chez les travailleurs indépendants. Plutôt que de le briser totalement, on peut apprendre à l’apprivoiser puisque l’entrepreneur évolue la plupart du temps seul. On peut alors conserver cette autonomie tout en favorisant les échanges.

Je ne le répéterai jamais assez, mais il est primordial de prendre soin de soi et de ne pas se négliger au profit de son projet. TU fais partie intégrante de ton business, comment peux-tu espérer entreprendre avec succès si tu t’oublies ?

 

  • Entoure-toi de gens positifs: même s’ils ne sont pas eux-mêmes entrepreneurs et qu’ils ne pourront donc pas forcément t’apporter des réponses concrètes. La bienveillance est un moteur incroyable et entretenir des relations avec des personnes qui nous boostent et mettent de bonne humeur permet d’avancer ;
  • Sors de chez toi: le but est de quitter ton fauteuil de bureau pour voir ce qui se passe à l’extérieur. Certains entrepreneurs aiment se rendre dans des espaces de co-working durant une heure ou deux. L’occasion de faire connaissance avec d’autres freelances et de nouer des liens !
  • Cultive ta socialisation: cela fait écho au conseil précédent. N’hésite pas à partager et à engager la conversation. Le but est de parler avec d’autres personnes que tes clients. Rappelle-toi que beaucoup d’entrepreneurs ressentent cette solitude, donc c’est le moment de se regrouper. Il existe des séminaires, des communautés en ligne qui permettent aux entrepreneurs de se rencontrer ;
  • Pratique une activité: quelle soit sportive, créative, peu importe. Idéalement, cette activité stimule tes sens, te permet de relâcher la pression et de fréquenter des personnes évoluant dans un autre univers que celui de ton boulot. Élargir son horizon, ça a toujours du bon😊 .

Le coaching pour aller plus loin et dire adieu à cette solitude

Pour savoir comment sortir de la solitude, il pouvoir l’identifier. En fonction de la personnalité de chacun, elle ne se manifestera pas de la même façon. Certains entrepreneurs peuvent se sentir angoissés en permanence, notamment parce qu’ils n’ont pas l’occasion de partager leurs craintes et leurs incertitudes à d’autres collègues. D’autres peuvent combler ce sentiment d’isolement en se refermant davantage sur eux-mêmes ou en mangeant à outrance. Les comportements malsains doivent donc t’alerter.

Dans tous les cas, il peut être intéressant de se prendre en main et de faire appel à un coach bien-être pour les solopreneurs. Outre les bonnes habitudes citées plus haut que tu peux commencer à mettre en place dès aujourd’hui, tu peux aller encore plus loin en confiant tes doutes à un professionnel. Mon rôle est de te faire prendre conscience qu’il est possible d’atteindre tes plans de carrière sans te perdre en chemin. Pour cela, le dialogue, l’écoute, le travail sur soi et les conseils pour réorganiser sa vie sont les clés pour commencer à prendre soin de sa santé mentale et physique. Les accompagnements en coaching sont destinés aux personnes qui souhaitent faire bouger les choses et se replacer au centre de leur business !

Que tu sois prêt.e à rompre cette vie de solitaire en mettant en place de nouvelles habitudes ou en commençant un coaching sur plusieurs mois pour repartir sur des bases saines, saches que rien n’est définitif. Il est toujours envisageable d’améliorer la gestion de ton business.

Si tu es prêt.e, je t’invite à me contacter directement ICI.

Prends soin de toi🌸

Add A Comment

Résoudre : *
9 × 6 =